top of page
Projet S

Projet S

Recherches Collaboratives

Mobilier | Conception, fabrication, distribution | Partenaire de recherche Petrus S.A.

Pour / Auto-Production

2015

Projet lauréat du RadoStar Prize 2015

Crédit photos :

Jules Levasseur

Elles se trouvent au milieu des champs et sont au service des agriculteurs. 
Leur productions ponctuent le paysage rural, comme des abris bruts, des architectures pour les bêtes et les matières céréalières. Elles, ce sont les entreprises de chaudronnerie agricole, dont l'identité est intimement liée à un matériau iconique, la tôle ondulée. Rencontre en 2014 avec l'entreprise Petrus (Bancourt, 62) pour partager ce qui nous rassemble, un intérêt certain pour l'ondulation et la technicité qu'elle nécessite. 

L'entreprise est installée au coeur de la culture d'endives et de pommes de terre. Petrus, au départ, est une exploitation de bulbe à fleurs. Elle se transformera en chaudronnerie agricole pour les besoins de l'exploitation, puis se spécialisera uniquement sur cette activité dans les années 80.

L'entreprise combine des outils du XXe siècle avec les dernières technologies de découpe et poinçonnage numériques. Les productions, destinées à l'agriculture, sont brutes et efficaces. Les outils et les matières travaillées, du profilage de la bobine d'acier à l'assemblage du silos à grain, tout semble optimum, à telle point qu'il est difficile d'imaginer des formes d'innovations qui ne soient pas anecdotiques. 

Si ce n'est questionner le travail sur les postes clés, notamment le cintrage réalisé entre deux surfaces planes, obligatoirement manuel. Et bien entendu, la destination de ce savoir- faire pour le projeter vers une application plus domestique et populariser des formes spécifiques de tôles ondulées trop souvent perçues comme un matériau pauvre standard.

Le projet propose alors une collection de mobilier qui s'articule en deux parties.

La première est d'évoquer la capacité mécanique et formelle de la tôle ondulée en jouant des découpes. Une paire de tréteau, en deux versions (pleine et microperforée) met en exergue les qualités mécaniques du matériau. Pensée dans une logique de production éditoriale, cette paire de tréteau est adapté à une production sérielle en grande série, nécessitant peu de main d'oeuvre. Les tôles découpées sont assemblées sur un pli en tôle d'acier faisant le lien avec le plateau. Des pieds en tube sont soudés permettant un meilleur contact au sol. Ils sont empilables. 

La seconde est de valoriser le cintrage manuel en incorporant une exigence dans le geste pour respecter des qualités et des finitions adaptées à un usage domestique. Ce soucis de la précision engage une autre relation au travail. Le rayon de cintrage contraint à 400mm m'amènera à dessiner du mobilier de grande ampleur,. Une tôle ondulée cintrée d'un tenant se déploie sur 270 cm d'envergure. Elle est poinçonnée pour éviter la stagnation de l'eau et pour alléger la matière. Par dessus est rabattu un plateau en tôle d'acier, les plis de ce dernier permettent de contraindre le galbe généré par les cintrages.

Cette table et ce banc sont évocateur de la qualité du travail inscrit dans ces entreprises pouvant être sollicitées pour de nouveaux réseaux de production.

IMG_1262.JPG
IMG_1233.JPG
IMG_1273S.jpg
IMG_1273S.jpg
IMG_7030.JPG
_J8A7179.JPG
Process (2).jpg
IMG_7937SS.jpg
Projet S
IMG_304627.jpg
bottom of page